Semaine missionnaire mondiale Enregistrer au format PDF

Vendredi 9 octobre 2020
0 vote

Du 11 au 18 octobre 2020

Dieu a besoin des hommes ! Dieu a besoin aujourd’hui comme hier de notre participation à son œuvre de salut. Il nous pose une question : prêts ? Il nous donne la réponse : partez !

En même temps qu’il fait l’expérience de la gloire de Dieu, Isaïe découvre la grâce, la grâce de se savoir purifié, appelé et envoyé, voilà ce que dit l’homme découvrant la grandeur et la sainteté de Dieu. Mais cette toute puissance est toute puissance d’amour, de miséricorde et de pardon comme le Christ le révèle. Aimé, pardonné, sauvé, l’homme est envoyé vers ses frères.

À celui qui demande où est le cœur de la foi chrétienne, on peut répondre, sans risque de se tromper, qu’il est dans l’engagement missionnaire ! Le Pape François nous le rappelle avec force « La joie de l’Évangile qui remplit la vie de la communauté des disciples est une joie missionnaire » (Exhortation apostolique Evangelii gaudium n°21).

« Qui enverrai-je ? », demande Dieu, « Me voici, envoie moi ! » répond Isaïe. Souvenons-nous : notre baptême a fait de nous tous des envoyés de Dieu, des témoins, des « disciples-missionnaires » appelés à rejoindre « toutes les périphéries gui ont besoin de la lumière de l’Évangile » (idem, n°20). Aujourd’hui, « envoie-moi, Seigneur », car le monde a tant besoin de toi ! Envoie-moi auprès des enfants de la rue à Calcutta, envoie-moi dans les banlieues de nos grandes villes pour alphabétiser et annoncer l’Évangile, envoie-moi auprès de ceux qui sont persécutés en raison de leur foi et qui quittent leur pays.

La mission est variée, elle est partout, mais je suis unique ; le missionnaire est unique. Seigneur, Tu ne m’as pas créé pour être confiné, mais pour être envoyé en Église ; Tu ne m’as pas créé pour avoir peur des autres, mais pour les aimer !

Aide-moi, Seigneur, à trouver ma place dans le champ de la mission et envoie-moi !

Mgr Georges Colomb
Évêque de la Rochelle et Saintes
Directeur national des OPM - France

Prière pour le Mois Missionnaire Extraordinaire

Octobre 2020
Dieu notre Père,
donne-nous l’audace des prophètes.
Sans regarder en arrière,
avec confiance,
nous voulons répondre avec joie :
« Me voici, envoie-moi ! »
Ouvre nos oreilles
et nos cœurs à ta Parole.
Seigneur Jésus,
aujourd’hui encore
Tu nous appelles personnellement :
« Viens, suis-moi ! »
Nous Te confions tous les missionnaires,
Que l’Esprit de Pentecôte
continue de les fortifier,
Que tous unis par un même baptême,
nous soyons les témoins vivants
de ta Miséricorde. Amen.

Œuvres Pontificales Missionnaires 2020

Ai-je conscience d’être envoyé en mission ?

La semaine missionnaire est l’occasion d’interroger notre vie baptismale. Mon baptême me pousse-t-il à être témoin du Christ ? Ai-je conscience d’être envoyé en mission, et même, à la suite d’Isaïe, d’être prophète ? « Me voici, envoie-moi ! » La réponse claque, simple, joyeuse, ardente ; mais elle n’est pas si facile à prononcer jour après jour. La bible regorge des déboires des différents prophètes qui, inlassablement, annoncent le message divin mais se font souvent rejeter tant la Parole vient contrecarrer les projets trop humains. Saint Paul, avec sa fougue, remet en place les faux prophètes qui détournent les croyants du cœur de la foi. Jésus vient habilement nous éclairer sur les choix à faire : entre Dieu et César, il faut choisir, dans un vrai exercice de liberté intérieure. Demandons la grâce de vivre en prophète en n’oubliant pas le but de l’annonce : « l’amour, la charité, qui vient d’un cœur pur, d’une conscience droite et d’une foi sans détours. 1 Tm 1, 5.

Extrait du livret « Propositions liturgiques » pour le dimanche de la mission, réalisé sous la responsabilité des O.P.M.,
en collaboration avec Prions en Église.

Dimanche 18 octobre : dimanche de la Mission dans nos paroisses

Célébrer la Journée Missionnaire Mondiale signifie aussi réaffirmer comment la prière, la réflexion et l’aide matérielle de vos offrandes sont des opportunités permettant de participer activement à la mission de Jésus dans son Église.

La charité, exprimée dans les collectes des célébrations liturgiques du troisième dimanche d’octobre, a pour objectif de soutenir le travail missionnaire accompli au nom du Pape par les Œuvres Pontificales Missionnaires, pour répondre aux nécessités spirituelles et matérielles des peuples et des Églises dans le monde entier, pour le salut de tous.

Pape François