Rencontre œcuménique samedi 25 mai 2019 Enregistrer au format PDF

Mercredi 15 mai 2019 — Dernier ajout jeudi 16 mai 2019
0 vote

RENCONTRE OECUMENIQUE SAMEDI 25 MAI 2019

ABBAYE DE TIMADEUC

PRÉPARÉ PAR LE GROUPE DE SERVICE OECUMÉNIQUE DES BORDS DE RANCE

Nous nous retrouverons à la veille des Élections Européennes. Or, nous venons de fêter des 15-21 mai, le 30° Anniversaire du Premier Rassemblement Œcuménique Européen de Bâle de 1989 .

NOTRE REVE ETAIT LA MAISON COMMUNE EUROPÉENNE !!!

Vous lirez en pièce jointe le Message de Bâle . [1]

Or, ce rêve se trouve remis en cause, tant à l’Est qu’à l’Ouest ! Les relations de nos frères orthodoxes avec les Églises de l’Est Européen sont en voie de recomposition. Le Brexit, à l’Ouest interroge les Églises britanniques sur leur appartenance à l’Europe, sur les valeurs de leur société, et nos Églises bretonnes sont concernées.

Au niveau Européen, en vue des élections européennes la Conférence des Églises européennes (KEK) vient de publier la brochure : http://www.ceceurope.org/wpcontent/uploads/2019/03/CEC_eu-election_FR_7.pdf

et la Commission des Épiscopats de la Communauté européenne : la déclaration « Reconstruire la communauté en Europe » http://www.comece.eu/les-vques-de-lue-lancent-une-dclaration-en-vue-des-lections-europennes-de-2019

Pour commencer la journée, nous ferons un tour de table, avec des nouvelles de nos groupes respectifs. Nous recevrons quelques nouvelles œcuméniques et évoquerons, brièvement du trentenaire du 1° Rassemblement Œcuménique de Bâle 1989.

Au cours de la séance de l’année précédente, notre Groupe de Service Œcuménique des Bords de Rance a été chargé d’assurer la préparation de la réunion de cette année, au nom du département de l’Ille-et-Vilaine. L’histoire de notre groupe s’enracine dans une réalité originale en Bretagne, la présence historique d’une Église Anglicane, où notre Groupe a son siège social. Au cours de ces dernières années, la présence Anglicane a essaimé en Bretagne, comme en Normandie, avec la présence de nombreux citoyens venus vivre en notre sein depuis le Royaume Uni et des personnes en recherche qui découvrent une spiritualité originale.

Or, ces communautés vivent avec dans une profonde inquiétude l’éventualité du Brexit. Bretons, nous en mesurons les conséquences pour nous-mêmes, d’autant que les liens Bretagne- Irlande, Écosse, Pays de Galles, Angleterre n’ont fait que s’approfondir au fil des années. (Festival de Lorient etc….)

Il nous a donc semblé important cette année de donner la parole à nos frères Anglicans qui se sont rarement exprimés dans nos rencontres ! Nous avons deux interlocuteurs.

Deux prêtres anglicans : Peter Hales, est un retraité de l’industrie, ordonné prêtre après avoir animé des communautés anglicanes comme laïc. Il vit depuis des années en Normandie où il a crée et animé des communautés. Avec son épouse il jouit de la double nationalité britannique et française. Il travaillait en étroite communion avec le Père Gareth Randall à Dinard, Au décès de celui-ci il a accepté de porter la communauté. Le Père Robin Adams est arrivé comme prêtre dans l’ouest de la Bretagne, Il vient de vivre 12 années au service de l’Église épiscopalienne des États-Unis . Par ailleurs, le Pasteur Gilbert Beaume, franco-américain, assurera, si nécessaire interprétation simultanée, autre forme d’expérience œcuménique !

Ils se feront l’écho des Églises britanniques  : les leaders de celles-ci se sont prononcés avec force sur les conséquences sociales, humaines, psychologiques et spirituelles du Brexit. Nous dirons les réactions des Églises de Bretagne .

Par ailleurs, en Irlande du Nord, le Brexit suscite de profondes craintes de retours aux divisions de jadis. Une communauté chrétienne, forte de cinquante années d’expérience, s’y est attelée depuis ses origines à la réconciliation, à la paix et à la justice : la Communauté de Corrymeela.

(Chaque année, 11000 personnes participent aux programmes dans le Centre de Ballycastle Corrymeela, qui peut accueillir une centaine de résidents. Corrymeela compte un staff d’une quarantaine de personnes et une dizaine de volontaires. Une centaine d’autres volontaires interviennent si nécessaire. Un vaste réseau mondial regroupe les membres de l’association).

Dès l’annonce du Brexit, les responsables de la Communauté ont élaboré un dossier de réflexion, proposé à toutes les communautés locales qui veulent bien organiser des groupes de réflexion. Ils ont choisi de proposer la lecture du livre de Ruth :

« CROSSING BORDERS : EXPLORING BREXIT THROUGH THE LENS OF RUTH »

« FRANCHIR LES FRONTIERES : EXPLORER LE BREXIT A LA LUMIERE DE RUTH » :

https://www.corrymeela.org/cmsfiles/resources/faith-and-life/Ruth/ruthforwebp.pdf

Nous proposerons de relire le livre de Ruth, dans les pas des équipiers de Corrymeela. Les questions que nos frères se posent nous amèneront à nous interroger nous-mêmes sur les questions fondamentales du vivre ensemble .

PASTEUR GILBERT BEAUME AU NOM DU GROUPE DE SERVICE OECUMENIQUE

[1

déclaration Bâle 1989 -  PDF - 2.2 Mo
déclaration Bâle 1989

Documents à télécharger