Partir, c’est mourir un peu ! Enregistrer au format PDF

Mercredi 19 septembre 2018 — Dernier ajout vendredi 9 novembre 2018
0 vote

Après dix ans passés avec vous et la joie d’avoir célébré mon jubilé sacerdotal, je vous quitte pour le secteur de Plouha-Paimpol où je vais continuer à servir, selon mes forces et ma santé, une mission allégée.

Comme vous le savez, le prêtre est appelé, envoyé par l’Évêque, pour que l’Évangile continue d’être annoncé, vécu et célébré.

Un prêtre est envoyé pour le service de la Communauté-Église et ne réside dans une paroisse, que pour un temps donné ! Avant de partir, je tiens à vous dire un au-revoir du fond du cœur et un merci sincère.

Dix années parmi vous ! Dix années très riches où j’ai essayé d’accueillir, d’écouter, de servir, de vous rappeler que la paroisse ne doit jamais se replier sur elle-même, mais qu’elle soit ouverte à la marche de l’Église et que chacun y trouve sa place. C’est une tâche jamais achevée et qu’il faut sans cesse recommencer. Je souhaite, que demain, s’éveillent de nouvelles bonnes volontés dans un esprit de service.

Merci aux religieuses pour leur présence, leur accueil, leur service et leurs prières. Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à l’évangélisation de nos paroisses en donnant de leur temps, de leur argent, de leurs talents. Riches ou pauvres, malades ou bien portants, d’Église ou pas d’Église, j’ai porté la même attention, le même respect de leur personne et de leurs idées. J’ai partagé vos joies et vos peines, les offrant chaque jour, au Seigneur, au moment de l’Eucharistie. J’aimais rappeler que la vertu de tolérance n’est ni une démission, ni une faiblesse, mais le fruit du bon sens et de la tolérance. La tolérance est une nécessité.

Merci aux différentes municipalités. Les travaux, entrepris dans les différents lieux de culte ou autres, témoignent de la bonne entente, de la confiance et de la compréhension qui ont marqué nos relations.

Merci également à tous les prêtres vacanciers, venus se reposer et se ressourcer sur nos côtes. Ils ont accepté de nous aider dans la pastorale d’été. Grâce à eux, nous avons pu maintenir le nombre de messes chaque dimanche dans les églises et les chapelles du littoral, ainsi que les divers Pardons.

Je m’en vais, après avoir travaillé modestement, à quelques réalisations, après avoir soutenu les efforts et les initiatives qui conduisent, je l’espère, à faire grandir votre vie spirituelle.

Vous m’avez aidé, soutenu, je vous en remercie !

Au revoir et merci !

Sur les chemins de la vie, nous avons fait quelques pas ensemble. Nos routes se séparent. Mon cœur saura se souvenir !

Je demande au Seigneur qu’Il vous comble de ses grâces, qu’Il vous donne la persévérance dans la prière pour les prêtres et les vocations.

Au revoir et merci !

Soyez accueillants et coopératifs avec les Pères Mikerson et Cyrus dont la tâche sera lourde sur cette nouvelle communauté pastorale de Pléneuf-Erquy-Matignon.

Père André Perrot

P.S. : M. André PERROT,
3 rue des Îles, 22680 BINIC-ÉTABLES-SUR-MER
Tel : 02.96.52.39.36

Voir Jubilé sacerdotal du Père André Perrot