Messes de la Pentecôte 2020 Enregistrer au format PDF

Mercredi 27 mai 2020 — Dernier ajout jeudi 28 mai 2020
0 vote

Voir Reprise des cérémonies religieuses

Il est conseillé aux personnes âgées ou à la santé fragile d’attendre pour rejoindre nos assemblées à cause des risques.

Quelques réflexions au sujet de la reprise des messes.

Depuis le 15 mars, nous ne nous sommes pas rassemblés pour célébrer l’Eucharistie.

De semaine en semaine, nous avons vécu des liturgies familiales, le plus souvent devant la télévision et avons appris à vivre la « communion spirituelle ».

Mais petit à petit, la lassitude s’est installée, la communauté nous manque. Nous nous souvenons que la messe se vit avec tous nos sens. Et la messe à la télévision, malgré la qualité offerte, nous paraît bien terne.

Alors quelle joie de pouvoir reprendre le chemin de l’église à l’appel des cloches !

Quelle joie de retrouver amis, voisins et autres paroissiens !

Quelle joie de pouvoir recevoir le Corps du Christ dans nos pauvres mains et dans nos cœurs !

Mais nous ne sommes pas revenus « au temps d’avant » car le contexte sanitaire est toujours prégnant.

Les décès ont été nombreux et ont frappé famille ou connaissances. Des personnes âgées ou à la santé fragile ne pourront rejoindre nos assemblées à cause des risques. N’oublions pas de prier pour toutes les personnes éprouvées et ce dimanche, manifestons notre compassion et notre soutien aux absents.

Les mesures de distanciation vont diviser par 3, voire par 4, le nombre de personnes admises dans l’église, ainsi une église qui accueille 600 personnes un week-end de fête ne pourra en accepter que 150.

Arriver à l’église et ne pouvoir y entrer ! Quelle déception ! Quelle frustration !

La colère peut aussi monter, et nous faire douter de l’utilité de ces mesures. Inutile d’être agressif envers les personnes de l’accueil. Elles sont au service du bon déroulement des célébrations, et permettent la sécurité sanitaire de tous, ainsi que la poursuite de l’autorisation de célébrer avec une assemblée.

Dans chaque paroisse, 3 messes seront célébrées pour la fête de Pentecôte (donc 9 pour la communauté pastorale), chacun peut envisager un nouvel horaire.

Les personnes qui n’ont pas une activité professionnelle peuvent se rendre à l’une des messes qui seront célébrées en semaine. Si tout cela n’est pas possible, se dire que différer d’une semaine ou deux le retour à l’église et poursuivre les liturgies familiales est la situation vécue par de nombreux chrétiens, vivre la communion avec eux et prier avec et pour eux.

Croyons que le Seigneur nous rejoint et se donne à nous, bien sûr en premier lieu dans la célébration eucharistique, mais aussi au cœur de nos fragilités, de nos pauvretés, de nos confinements par sa Parole.

Alors à tous, belle fête de la Pentecôte !

Père Mikerson

Merci de respecter les consignes suite au déconfinement du Covid 19