Les disciples d’Emmaus : Méditation Enregistrer au format PDF

Dimanche 26 avril
Vendredi 24 avril 2020 — Dernier ajout samedi 25 avril 2020
0 vote

Ils rentraient démoralisés, tout tristes. Tous leurs espoirs s’étaient effondrés. Jésus en qui ils avaient confiance à cause de ses paroles et de ses actes et en qui ils voyaient le libérateur est mort. Tout est fini, c’est fichu.
La résurrection ? Jésus vivant ? Apparitions de femmes !

En ce confinement, à certains moments ne sommes-nous pas comme les disciples d’Emmaüs ? Tristes, moroses, démoralisés, le cafard nous prend. On ne voit pas l’issue. Et comment ça va se passer après ? Toutes les conséquences de cette pandémie et de ces confinements. Ça va être difficile…

Ils ne croient pas que Jésus est vivant, mais comme ils l’ont beaucoup aimé, écouté et suivi pendant 3 ans et qu’ils sont fidèles à l’enseignement de Moïse et des prophètes, c’est Jésus qui vient à eux, les accompagne, marche avec eux sur leur route et il les écoute.

Tu marches à côté de nous aujourd’hui et nous ne te découvrons pas.

Oui nous pouvons parler avec Jésus, dire ce qui pèse sur notre cœur et alors il nous parle « comme votre cœur est lent à croire ». Et il leur explique les écritures, la parole de Dieu. Et leur cœur était tout brulant.
Oui écoutons Jésus, et il ouvrira notre cœur par sa parole. Que nous dis-Tu aujourd’hui, que me dis-Tu à travers cette Parole de Dieu aujourd’hui ? Que nos cœurs deviennent brulants !

« Reste avec nous »

Invitons Le chez nous dans notre maison. Lorsqu’il rompit le pain ils le reconnurent : c’est Lui, Il est vivant, Il est ressuscité. Il est là avec eux, Il est présent. Oui que notre cœur soit vif à croire que tu es là présent, vivant, avec nous , non seulement à travers Ta parole mais réellement présent dans ton eucharistie.
Aujourd’hui nous ne pouvons recevoir l’eucharistie, mais que l’intensité de notre communion de désir nous Le rende présent .

Et souhaitons qu’à notre prochaine vraie communion nous ayons cette même émotion , illumination que les disciples d’Emmaüs : C’est Toi Jésus, c’est Toi qui se donne à moi. Bénis sois-tu d’être pour toujours vivant dans ta Parole et ton Eucharistie, même dans nos difficultés, surtout dans nos difficultés !

Alors quelle source de joie et de paix en profondeur !

« A l’instant ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem »

Ils partent en mission, ils annoncent, ils témoignent que Jésus est vivant. Où sont passées tristesse, découragement, fatigue ? Et hop ! Tout de suite 2h de marche à nouveau et en pleine nuit pour proclamer la bonne nouvelle.
Jésus est ressuscité, il est vivant, il est avec nous : joie et bonheur.

Si nous laissons Jésus rentrer dans notre vie, si nous nous laissons bousculer, transformer, convertir par sa Parole et son Eucharistie, alors remplis de joie nous éprouverons le besoin de témoigner de ce que Jésus est venu consoler, guérir, libérer, convertir dans notre vie.

Pierre de Rosanbo,
diacre

Voir Les disciples d’Emmaüs