Les Cendres Enregistrer au format PDF

Dimanche 3 mars 2019
0 vote

L’imposition des cendres est un rite particulier qui marque notre célébration d’entrée en Carême.

Dans la Bible, cendre et poussière sont presque synonymes. En se couvrant de cendres, l’homme manifestait non seulement son inconsistance face à Dieu mais aussi sa volonté de contrition et de pénitence (Jos 7, 6). Les cendres parlent aussi de vie et de renaissance : ce qui a été détruit par le feu contribue finalement à fertiliser la terre et permet à la vie de « renaître de la cendre  ». En entrant en Carême, les chrétiens s’engagent à suivre le Christ jusqu’à Pâques en recevant l’humble signe des cendres, parce qu’ils croient de toutes leurs forces que par ce chemin de conversion, de prière et de partage, Dieu les conduit par son Esprit vers la Pâque éternelle de Jésus.

M. Wackenheim,
conseiller éditorial de « Les Cahiers – Prions en Église « 
Extrait de la revue n° 260