La vulnérabilité Enregistrer au format PDF

Vendredi 28 février 2020
0 vote

La vulnérabilité n’est pas un accident, ni une malédiction. Elle est constitutive de l’humaine condition. Les mystères de l’Incarnation et de la Passion du Christ attestent la véracité de ce point de vue. Toujours est-il, à travers ce double mystère, Dieu a révélé à l’humanité qu’il ne l’abandonne pas à l’absurde.

En effet, la Résurrection du Christ ne manifeste pas uniquement la puissance de Dieu sur la mort, elle indique aussi la fin ultime de son cheminement avec les hommes et les femmes à travers le temps : l’entrée dans la lumière éternelle.

Nous sommes tous vulnérables mais personne n’est livré à sa vulnérabilité. Au contraire, dans la vulnérabilité, il y a un appel sans cesse à l’éternité. La réponse expresse du Christ au bon larron en dit long : « Je te le dis aujourd’hui même tu seras avec moi au paradis ». (Luc 23, 43). L’absurde n’est pas le dernier mot de Dieu.

P. Aduel JOACHIN,
prêtre collaborateur de la communauté pastorale de Pléneuf – Erquy - Matignon
Samedi 14 mars à 15h30 à Plurien

à la salle des associations, rue des écoles, face au stade (est indiqué « salle d’animation  » )

Vulnérabilité - Regard chrétien.

Rencontre animée par le père Aduel
avec la participation d’un médecin et d’un accompagnateur de personnes en fin de vie.