La louange est un acte de foi Enregistrer au format PDF

Mercredi 24 juillet 2019
0 vote

Trop souvent, nous réduisons la prière à la litanie de nos intentions et de nos lamentations. La supplication n’est pas interdite, bien sûr. À condition d’être enveloppée par la Miséricorde du Seigneur : « En toute circonstance, priez et suppliez avec action de grâce pour faire connaître à Dieu vos demandes » (Ph 4,6 ; voir aussi Col 4,2).

La prière chrétienne est toujours contemplative. Omettre la louange n’est pas juste, car c’est oublier les merveilles de Dieu et le Christ Lui-même, qui est « avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20).

La louange est un acte de foi, elle est la foi en acte. En outre, ne pas chanter Dieu, ce n’est pas bon. Pas bon pour la santé spirituelle, car l’âme qui se centre sur elle-même et ses soucis ne s’élève pas. Ni pour la santé psychique car les « problèmes », certes nombreux et parfois très lourds, n’ont plus le contrepoids de l’émerveillement et de l’espérance. Ni même pour la santé physique, car on finit par manquer d’air : chanter au moins intérieurement sous le souffle de l’Esprit Saint est thérapeutique !

Père Alain Bandelier,Prêtre diocèse de Meaux
Famille Chrétienne N°2109