Journée fraternelle à Querrien Enregistrer au format PDF

Lundi 3 juin 2019 — Dernier ajout dimanche 23 juin 2019
0 vote

Pèlerinage de la communauté pastorale à Notre Dame de Toute Aide (Querrien)

1er juin 2019

Pourquoi faire se rencontrer les volontaires des 3 paroisses de la communauté pastorale ? Voilà une drôle d’idée ! Chacun fait du mieux qu’il peut et qu’avons-nous besoin des voisins ? Pour répondre à ces questions/objections, il suffisait d’être du voyage, à l’image de l’adage : « C’est le chemin qui fait le pèlerin ».

Un premier constat, tout d’abord :

il n’y avait pas assez de places assises dans le bus ! Mais nous nous sommes tous retrouvés à Querrien, le covoiturage ayant pallié le manque de places.

Après le café d’accueil et la manifestation chaleureuse de l’ouverture de la communauté présente sur place, le père Gérard NICOLE nous a rappelé les grandes étapes de l’histoire de Querrien, seul lieu d’apparition de la Vierge Marie dans les Côtes d’Armor.

Pour mémoire :

610 : Saint Gall fait jaillir une source « afin que les gens puissent pétrir du pain ». 15 août 1652 : la Vierge Marie est apparue à Jeanne COURTEL, bergère de 11 ans et demi, sourde et muette qui gardait ses moutons au pré des Fontenelles. Elle lui demande qu’une chapelle soit construite au centre de Querrien pour qu’on vienne y prier en foule.

Et nous voilà, le premier juin 2019, dans ce lieu enchanteur, sous le regard bienveillant de Marie, Celle qui a choisi ce lieu pour un message simple et toujours d’actualité : PRIER (ce qui est transposable aisément en tout lieu).

Une démarche de pèlerinage, animée par le père Jean Le Rétif, nous a conduits de la salle au champ des apparitions. Il fallait entendre la ferveur des prières et la qualité du silence de chacun dans cette cathédrale de verdure, à la voûte ensoleillée et traversée par les échos de l’orchestre des oiseaux. La poursuite de la journée s’annonçait sous d’heureux auspices.

Le repas tiré des sacs autour de tables ou à l’ombre d’arbres séculaires a parfaitement reflété la réalité d’une communauté pastorale, et n’en déplaise aux esprits chagrins ou étroits, à entendre les rires fusant de chaque table, l’objectif de faire connaissance entre paroisses a été parfaitement atteint.

Une visite au magasin a permis à chacun de rapporter un signe matériel de son passage à Querrien, auprès de Notre Dame de Toute Aide.

L’après-midi commença par un magnifique exposé du père Jean Le Rétif sur l’idée de fraternité. Avec son talent habituel et son sens pédagogique affirmé, il nous a conduits sur les chemins des Écritures pour y découvrir toutes les richesses de cet amour fraternel. Il nous a laissé un feuillet parfaitement adapté au lieu et au thème, feuillet sur lequel chacun a pu découvrir une représentation graphique qui n’est pas sans rappeler les premiers mots de la préface de l’Introduction à la Vie Dévote de Saint François de Sales : « La bouquetière Glycéra savait si proprement diversifier la disposition et le mélange des fleurs, qu’avec les mêmes fleurs elle faisait une grande variété de bouquets […] Je ne puis, certes, ni veux, ni dois écrire en cette Introduction que ce qui a déjà été publié par nos prédécesseurs sur ce sujet ; ce sont les mêmes fleurs que je te présente, mon Lecteur, mais le bouquet que j’en ai fait sera différent des leurs, à raison de la diversité de l’agencement dont il est façonné. »

La messe clôturera cette journée de pèlerinage et l’évangile du dimanche de la 7e semaine du Temps Pascal (cette année C) était parfaitement adapté : « Qu’ils deviennent parfaitement un » (Jn 17,20-26).

Tout au long du retour, la même remarque revenait sans cesse : « Voilà une excellente idée de notre curé, parfaitement réalisée, vivement l’année prochaine ! ».

Que les grâces d’unité reçues en ce jour continuent à nous alimenter et à briller, à l’image de ce jour radieux.

Jean-Luc Strugarek

Plus de photos de cette belle journée

Voir Journée fraternelle à Querrien

Photos du sanctuaire Sanctuaire de Toute Aide - Querrien