Jeudi Saint - Méditation Père Mikerson Enregistrer au format PDF

Jeudi 9 avril 2020
0 vote

Avec toute l’Église, aujourd’hui, nous fêtons l’institution de l’Eucharistie et le sacerdoce ministériel.

Pour bien marquer notre communion et notre proximité avec vous tous, le père Aduel et moi-même célébrerons à vos intentions et à celles de vos familles et amis.

Nous remercions chaleureusement ceux et celles qui nous ont envoyé des messages ou qui, tout simplement, prient pour nous.

Merci de votre attention.

Au cœur de cette solennité de la Cène de notre Seigneur, retenons précieusement cette phrase :

« Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout. »

Et pour le manifester, Jésus nous donne deux gestes forts :

  • Il se fait « SERVITEUR » en s’abaissant pour laver les pieds de ses disciples.
  • Il se livre pour tous, sur une croix.

Ce《 Jusqu’au bout 》 réaffirme la fidélité de ce don de l’Amour de Dieu offert à tous les hommes.

C’est cet amour du Seigneur sans retour, que nous célébrons au cœur de cette fête de la cène. Un amour qui va jusqu’au bout de notre existence et qui a été donné par cet “ Homme ” attentif à toutes les souffrances humaines, plein de bonté et de miséricorde pour tous. L’Eucharistie c’est le rappel de ce don total qui renouvelle l’Alliance avec l’humanité .

« Faites ceci en mémoire de moi » nous dit Jésus. Dans l’Eucharistie, il nous permet d’accueillir Dieu qui descend en nous. Dans l’Eucharistie où il se donne, c’est l’histoire d’amour entre Dieu et chacun de nous qui se renouvelle. Quelle grâce pour nous d’être nourri gratuitement par le « Corps et le Sang » de notre Seigneur. C’est ainsi qu’Il continue à manifester cette proximité avec nous en se donnant dans ce Sacrement. Ce don total de sa vie est pour nous tous un exemple pour qu’à notre tour nous nous donnions dans le Service du frère. « C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. » .

Pensez à vos prêtres - aujourd’hui en particulier - qui célèbrent leur sacerdoce. C’est au nom de ce « jusqu’au bout de l’amour » que nous, prêtres, nous consacrons notre vie à la suite du Christ pour nos frères. C’est aussi au nom de ce jusqu’au bout de l’amour pour l’autre que des hommes et des femmes donnent leur temps pour accompagner et soigner tant de malades à travers le monde. Comment ne pas rendre grâce à Dieu pour le don de leur vie donnée dans ce contexte si particulier.

Chers amis, comme pour nous prêtres, aujourd’hui c’est l’heure du choix : choix de servir et de soigner nos frères ; choix de rester en communion de prière avec toute l’Église, choix d’ouvrir son cœur pour accueillir la grâce de Dieu, choix de recentrer notre vie sur Jésus, le Dieu vivant qui donne sens à notre existence.

Mais ces choix concernent tous les baptisés ainsi que toutes les personnes de bonne volonté..…Ils sont chose urgente aujourd’hui… Humblement et dans la confiance, demandons à Marie, Notre Dame de Toute Aide, de nous guider sur ce chemin de service, et d’Amour.

Bon Tridium Pascal.

Padre Mike