Hum ! Ça sent bon ! - juin 2020 Enregistrer au format PDF

Vendredi 5 juin 2020
0 vote

Vous ne sentez pas l’odeur des sous-bois, l’iode en bord de mer, l’air pur de la montagne… cela sent la décontraction.

Vous ne devinez pas pourquoi toutes ces odeurs sont si sympathiques ?

Et bien oui, vous avez trouvé… nous nous approchons lentement mais sûrement des vacances d’été. Et pour bien en profiter, il faut s’y préparer dès maintenant. D’autant qu’il ne peut être oublié ce que l’on vient de vivre ces deux mois de confinement et l’impossibilité, à l’heure où j’écris ce petit texte, d’aller au-delà des 100 kilomètres depuis chez soi.

Il nous faut donc repenser nos vacances, qui sont devenues une réelle nécessité.

Il en va de même de notre foi. Tout au long de l’année il nous est demandé de l’approfondir, de la consolider de la partager.
Et voilà le temps des vacances… mais pas pour notre foi.

Toute l’année nous la portons en nous. Cet été elle sera toujours là, mais avec des perspectives différentes, une autre façon de la propager.

Nous allons côtoyer d’autres personnes, avoir une autre vie, plus cool, plus tranquille. Nous allons prendre le temps d’apprécier toutes ces beautés de la nature, beautés offertes par notre Créateur, Dieu. Cette foi nous allons la partager en famille, avec nos enfants, avec de nouveaux amis.

Nous venons de vivre fin mai cette merveilleuse fête de la Pentecôte. En ce mois de juin, de nombreux motifs de rencontres… la fête des mères, la fête du Saint Sacrement, la fête du Sacré-cœur et la fête des pères.

Que de manifestations pour réchauffer notre foi, faire le plein d’amour et ainsi être prêt pour ces vacances d’été.

Bon mois de juin et à bientôt.

Louis