Devant une vitrine Enregistrer au format PDF

Vendredi 20 décembre 2019
0 vote
Seigneur Jésus, ces jouets et ces lumières,
c’est parce que tu es venu et tout a été joie.
La fête de ta naissance est la plus grande fête de la joie.
Mais je voudrais plus.
Je voudrais que les isolés et les tristes reçoivent une goutte de cette joie.
Je voudrais être aujourd’hui, pour quelqu’un, son ange de Noël.
Pouvoir lui annoncer la bonne Nouvelle,
Trouver les sentiments, les attentions,
Les mots qui puissent lui faire sentir qu’il n’est pas seul.
Arriver jusqu’à dire :
« Je te le jure, je le sais, je le vis, Quelqu’un t’aime, Dieu t’aime. Laisse-toi aimer ».
André Sève