Coronavirus Enregistrer au format PDF

Vendredi 13 mars 2020 — Dernier ajout lundi 16 mars 2020
0 vote

, Mgr Denis Moutel demande que soient suspendues toutes les célébrations, à partir ce dimanche 15 mars inclus, le dimanche et en semaine, jusqu’à nouvel ordre.

Lundi Le 16 mars 2020

En raison de l’épidémie du Covid 19 et jusqu’à nouvel ordre :

  • L’accueil paroissial est fermé.
  • Des permanences téléphoniques seront assurées ponctuellement.
  • Merci d’effectuer vos démarches par mail. Le suivi de la messagerie sera assuré.
  • Toutes les réunions et rassemblements sont annulés.
  • Les lieux de culte restent ouverts pour la prière personnelle mais toutes les célébrations sont suspendues.
  • Les obsèques auront lieu dans la plus stricte intimité familiale (pas + de 10 personnes).

Nous vous invitons à consulter régulièrement : notre site Internet et notre page Facebook

Merci de votre compréhension

Samedi 14 mars 2020 - 21H00 - Épidémie de COVID-19

Prenant connaissance, ce samedi soir, de l’intervention du Premier Ministre annonçant « la fermeture, à partir de minuit, de tous les lieux recevant du public, non indispensables à la vie du pays… les lieux de cultes resteront ouverts, mais les rassemblements et les cérémonies devront être reportées », Mgr Denis Moutel demande que soient suspendues toutes les célébrations, à partir ce dimanche 15 mars inclus, le dimanche et en semaine, jusqu’à nouvel ordre.

Il invite les prêtres à célébrer la messe en privé à l’intention de toutes les personnes touchées par cette épidémie : malades, familles, soignants, responsables de la vie publique…

Les églises peuvent demeurer ouvertes pour la prière personnelle.

Les obsèques seront célébrées dans la plus stricte intimité familiale.

Il invite les diocésains à se tourner vers Dieu dans la prière en lisant l’évangile du 3e dimanche de carême – Jn 4, 5-42 « Donne-moi à boire » – et à s’unir à la neuvaine de prière à Notre-Dame de Toute Aide, déjà annoncée. Que, dans ces circonstances, notre soif de Dieu et notre esprit fraternel soient renforcés.

+ Hervé Le Vézouët
Vicaire général

Samedi 14 mars 2020 rectificatif

Le Vicaire Général juge illégal l’arrêté des maires d’Erquy et Plurien et nous demande de conserver les messes prévues ce wek-end , avec les précautions de ne pas être plus de 100 personnes et à au moins 1 mètre les uns des autres.

TRES IMPORTANT :

Les personnes de plus de 70 ans sont dispensées de messes ainsi que les personnes fragiles, donc à chacun de réfléchir et de prendre sa décision.

Il y aura donc un prêtre dans chaque église aux heures fixées.

Bonne soirée.

Pierre

Samedi 14 mars 2020 - Annulations des Messes de ce week-end

Suite à l’arrêté municipal de la Commune d’ERQUY, il n’ y aura pas de messes ce soir à Plurien et demain matin à Erquy.

Pas de messes non plus en semaine et les autres dimanches jusqu’à nouvel ordre.

Toutes les réunions et activités paroissiales prévues sont annulées .

Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure selon l’évolution.

Bonne fin de journée.

Pierre Péron

nouvelle adresse mail de la paroisse : paroisse.stpierreerquyfrehel chez diocese22.fr

Épidémie de COVID-19. Communiqué de Mgr Denis Moutel

Après l’intervention du Président de la République, le jeudi 12 mars 2020, et les décisions présentées par le Premier Ministre, chacun comprend que nous devons tout faire pour lutter contre la contagion du coronavirus, ou au moins la ralentir ; cela semble être le meilleur moyen pour faciliter le travail des soignants et permettre aux personnes malades de retrouver au plus vite la santé. La communauté catholique marque donc sans hésitation sa solidarité avec tous nos concitoyens dans l’application des indications prescrites par ceux qui ont la responsabilité légitime d’en décider.

Les mesures sanitaires déjà prises sont bien sûres confirmées :

  • Lavage fréquent des mains et tout particulièrement avant de donner la communion et après l’avoir donnée.
  • L’obligation, si l’on communie, de recevoir le corps du Christ dans la main.
  • Ne pas se serrer les mains, ce qui interdit le geste de paix.

D’autres décisions viennent s’ajouter aujourd’hui.

Pour les enfants, jeunes et étudiants, les pèlerinages, rassemblements et même simples rencontres sont suspendus jusqu’à nouvel ordre (pélé-ados, catéchèse, activités des mouvements ou de la pastorale des jeunes…). Les établissements catholiques n’accueilleront pas d’élèves mais ils ne seront pas fermés administrativement : l’accueil des enfants des personnels soignants ainsi que l’enseignement à distance s’organisent sous la conduite de la D.D.E.C.

Le Président de la République a demandé « à toutes les personnes âgées de plus de 70 ans, à celles et ceux qui souffrent de maladies chroniques ou de troubles respiratoires, aux personnes en situations de handicaps de rester autant que possible à leur domicile ».

C’est pourquoi ces personnes doivent être dispensées des rencontres liées à leurs engagements habituels.

Pour les fidèles de tous âges, on exercera une vigilance dans la limitation des rencontres. On appliquera les préconisations du gouvernement en matière sociale pour les salariés. Une note explicative leur sera adressée dans les meilleurs délais.

Les rendez-vous réunissant un grand nombre de personnes sont repoussés. On peut déjà citer :

  • La session qui devait réunir 80 prêtres des diocèses de Quimper et de Saint-Brieuc, les 17 et 18 mars à l’Ile-Blanche.
  • L’Assemblée diocésaine du samedi 28 mars.
  • L’assemblée générale de l’Hospitalité diocésaine du dimanche 29 mars.
  • Le pélé ados à Rome, qui était programmé du 15 au 21 avril.
  • Le pélé des jeunes à Taizé du 13 au 19 avril
  • La journée diocésaine des enfants en marche vers le baptême le 21/03
  • Et d’autres rencontres annulées par les différents mouvements et services
  • Les représentations du spectacle « au commencement le vert était dans la pomme »

Je pense à tous les organisateurs de ces événements et je les assure de mon soutien et de ma prière pour accompagner ces difficiles décisions. Nous veillerons à accompagner tous ceux qui attendaient ardemment ces divers événements.

Les églises demeurent ouvertes.

Pour les célébrations dominicales, nous appliquerons, dès ce dimanche 15 mars, la limite de 100 qui est prescrite dans l’ensemble du pays. Cet accueil limité est soumis à quelques conditions : le comptage à l’entrée pour limiter l’accès à 100 personnes, la disposition des fidèles un siège sur deux et un rang sur deux, en tenant compte des distances sanitaires recommandées. Les personnes de plus de 70 ans et les personnes de santé fragile sont dispensées par l’Évêque de l’obligation de la messe dominicale.

Là où c’est possible, on pourra célébrer une messe dominicale supplémentaire. On invitera les fidèles à participer à l’Eucharistie en semaine dans des églises ou chapelles qui permettent les distances sanitaires. On informera largement sur les célébrations télévisées ou radiodiffusées.

Suivant l’évolution de la crise sanitaire, d’autres mesures pourront être envisagées, notamment pour le mois d’avril et la Semaine Sainte.

N’ayez pas peur !

Alors que nous sommes faits pour nous rencontrer, les circonstances imposées nous conduisent à la juste distance. Il nous faut donc chercher d’autres moyens pour vivre ensemble la joie de l’Évangile.

Dans cette crise sanitaire de grande ampleur, beaucoup ont déjà montré leur esprit de responsabilité et d’attention aux autres. Voici que, dans ce temps du carême, nous sommes appelés à plus de vie.

Ne laissons pas notre foi s’affaiblir ! Loin de s’arrêter, notre prière doit s’intensifier, notamment pour les personnes malades et ceux qui les soignent mais aussi pour les acteurs économiques durement impactés. C’est la prière qui porte notre confiance en Dieu créateur et maître de la Vie. Il n’abandonne aucun de ses enfants.

Notre charité doit être inventive également, tout particulièrement pour ceux qui sont encore un peu plus seuls parce qu’il n’est plus possible de leur rendre visite : les moyens sont sans doute divers : un coup de fil quand c’est possible ou une autre marque d’amitié. Dans le voisinage, on peut proposer d’aller faire une course, une petite carte, prendre des nouvelles des personnes isolées. Mettons tout en œuvre pour vivre une présence fraternelle renforcée.

Notre espérance enfin pourra être portée par des nourritures spirituelles partagées, celles que l’on trouve déjà en ligne et celles que le diocèse pourra mettre à notre disposition dans les jours qui viennent. Chaque paroisse pourra renforcer son site web par une proposition de vie spirituelle ou la mise en ligne de l’homélie du dimanche.

Je souhaite que nous puissions nous tourner vers Notre-Dame de Toute-Aide pour que son intersession soutienne notre confiance et notre espérance.

Ce dimanche 15 mars, je me rendrais au sanctuaire marial diocésain de Querrien (La Prénessaye) pour présider l’Eucharistie à 17h00. La communauté religieuse et quelques amis du sanctuaire seront présents. Je vous invite à vous unir à cette prière.

Ce sera le premier jour d’une neuvaine mariale qui se déroulera jusqu’au lundi 23 mars. Chaque jour, vous pourrez vous unir à distance à cette neuvaine (messe célébrée à 11h30 et chapelet à 15h00) et réciter la prière à Notre-Dame de Toute-Aide.

+ Denis MOUTEL
Évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

https://saintbrieuc-treguier.catholique.fr/epidemie-covid-19-communique-mgr-denis-moutel/

Vendredi 13 mars 2020

Nous vous informons que :

  • le chemin de croix et la messe de ce soir à La Bouillie sont annulés.
  • la conférence du Père Aduel prévue demain est reportée à une date ultérieure.

JUSQU’A NOUVEL ORDRE, les messes dominicales sont maintenues.

A noter Mgr Denis Moutel sera en direct sur RCF Côtes d’Armor demain samedi à 11h30 [Émission spéciale] au sujet du Coronavirus mais aussi suite à sa visite Ad Limina à Rome.