Chapelle seigneuriale Notre-Dame de la Victoire, Léhen - Plurien Enregistrer au format PDF

Lundi 17 juin 2019
0 vote

Chapelle construite en 1771 dédiée à Notre-Dame de la Victoire

Cette chapelle dépendait jadis d’un château qui a donné son nom à la famille de Trémereuc de Léhen. Elle est déjà mentionnée en 1583 dans un aveu de Claude de Trémereuc. Le château fut incendié en 1895 et la chapelle longtemps abandonnée dans un enclos réservé aux porcins fut surnommée « Notre Dame des Cochons »

Chapelle privée qui fait actuellement l’objet d’une restauration intérieure.

Chapelle de plan rectangulaire, à vaisseau unique et à chevet à trois pans, construite en grès et granite. Le pignon occidental est couronné d’un clocher en zinc coiffé d’un bulbe (rapporté). Eléments de décor : bulbe, crossettes figurées ornées de croix latines.

" Boiseries du XVIIIe siècle et balustrade de chœur de la même époque rappelant celle de l’église d’Hénansal de l’atelier de Du Bourg-Chenu, de Plurien " (R. Couffon)