Carême : au bout, la Vie ! Enregistrer au format PDF

Lundi 24 février 2020
0 vote

40

C’est, dans la Bible, le nombre symbolique du passage.

Selon les Écritures, il faut 40 jours ou 40 ans pour qu’une libération, une sortie de crise ou une prise de décision s’effectuent dans la vie d’un homme ou dans celle du peuple.

C’est le sens profond de la pâque juive, le passage, entre un « avant » et un « après », mais toujours vers un surcroît de vie ! Le passage de l’esclavage à la liberté pour les Hébreux, celui de la désolation à la consolation pour Élie, de la violence des eaux furieuses à la paix pour Noé, et, bien sûr, passage de la vie cachée à l’annonce publique de la Parole pour Jésus…

Et puis 40, c’est aussi le nombre de semaines passées dans le ventre de nos mères avant de naître au monde. 40, le chiffre de la naissance pour tout homme et 40, le chiffre de la renaissance pour le croyant.

Des Cendres au matin de Pâques, vivons ce Carême comme un passage de toutes nos morts vers la Vie que nous propose le Seigneur !

Jeûne, prière et aumône nous indiquent les bonnes directions.

Sébastien Antoni,
Assomptionniste et journaliste à Croire

Carême

  • Les 40 jours avant Pâques  : temps de prière et de partage pendant lequel les chrétiens sont appelés à se tourner vers Dieu et leurs prochains.
  • Le Mercredi des Cendres : 1er jour de Carême : une invitation au pardon et à l’humilité. Les cendres symbolisent la fragilité de l’homme et la miséricorde de Dieu.
  • Les Rameaux  : en souvenir de l’entrée de Jésus à Jérusalem, accueilli par une foule agitant des palmes, on acclame Dieu qui vient sauver son peuple.
  • Le Jeudi Saint  : le dernier repas de Jésus : « Ceci est mon corps, ceci est mon sang, livrés pour vous. Faites ceci en mémoire de moi. »
  • Le Vendredi Saint : jour de crucifixion et de la mort de Jésus qui nous a donné sa vie.
  • La Veillée Pascale : célébration de la Résurrection de Jésus.
  • Pâques À la fin des 40 jours de Carême : signifie la victoire de la vie sur la mort. Les œufs sont le symbole de la vie nouvelle qui commence. La date correspond au 1er dimanche après la pleine lune qui suit l’équinoxe de printemps.

[/www.bice.org/]