Aduel Joachin - L’euthanasie : Du débat social à la réflexion théologique et pastorale Enregistrer au format PDF

Mardi 21 janvier 2020
0 vote

Résumé

Cet ouvrage est une réflexion pluridimensionnelle.

Il réunit l’anthropologie, la sociologie, la philosophie, l’éthique, la théologie, la politique.

En effet, il rend bien compte de l’aspect systémique de la problématique de l’euthanasie aujourd’hui. Les discussions et les réflexions y relatives nous révèlent qu’il s’agit d’une question qui déchire, divise profondément les sociétés. Elle met également en péril l’unité des familles. Et pour cause, elle n’est pas seulement une question de mort, elle est aussi une question de vie et de valeurs.

Pour mieux se retrouver au milieu des convulsions intellectuelles de type biotechniciste et propagandiste suscitées par l’euthanasie, l’être humain, quelle que soit sa condition sociale, politique, intellectuelle et religieuse, doit s’en tenir au fait que la vulnérabilité n’est ni un accident ni une malédiction. Elle est constitutive de l’humaine condition. Si nous assumons ce fait, cela nous permettra d’affronter l’absurde avec un autre regard sur la vie en général, la nôtre en particulier. Celle-ci, selon les Pères conciliaires, est un ministère, c’est-à-dire une mission à accomplir. « Dieu, maître de la vie, a confié aux hommes le noble ministère de la vie, et l’homme doit s’en acquitter d’une manière digne de lui.  » (306 pages : 25 €)

Aux Editions du Cerf : www.editionsducerf.fr

L’auteur :

Aduel Joachin est prêtre et haïtien.

Il a accompli deux doctorats : en théologie morale (Institut catholique de Paris), en sciences de l’éducation (Université Paris VIII).

Il est aussi bibliothécaire documentaliste (Institut catholique de Paris).

Aujourd’hui, après avoir été aumônier des hôpitaux universitaires (anglophone, et francophone) de la ville de Moncton, dans le Nouveau-Brunswick, Canada, il est parmi nous et a rejoint la communauté pastorale de Pléneuf-Erquy-Matignon et le père Mikerson

Vous pouvez vous procurer cet ouvrage auprès des secrétariat de nos paroisses

Voir Bienvenue père Aduel !